Catégories
Actualites

Application de la LAT en Suisse romande

Les médias ont relayé récemment le mécontentement de certains cantons romands dans le cadre de l’application de la Loi sur l’Aménagement du Territoire. Le Valais a refusé ce texte mais a pris acte de la décision populaire au niveau suisse.

Le PDC est surpris d’entendre aujourd’hui les partisans de la révision de la LAT se plaindre publiquement des conséquences de l’application de ce texte.

Le Valais a combattu ce projet, et l’a refusé en votation, contrairement au reste de la Suisse.

Entendre aujourd’hui les conseillers d’Etat vaudois et genevois ou certains élus communaux du plateau réclamer une application du texte qui tienne compte des particularités locales ou de leurs projets stratégiques nous surprend. Le PDC et le Valais auraient apprécié durant la campagne que ces personnalités se joignent à la défense des particularités régionales lorsqu’il en était encore temps.

Quelle aurait été la réaction des autres cantons si le Valais avait cherché à limiter l’impact d’une telle loi sur son territoire afin de tenir compte des particularités cantonales ?
Il y a fort à parier que l’ensemble de la Suisse se serait indigné d’une telle attitude et aurait stigmatisé une nouvelle fois notre canton.

Dans la mesure où le Canton de Vaud a émis une directive spécifique sur l’application de la LAT révisée, la question de l’opportunité d’une démarche similaire peut désormais légitimement se poser en Valais.

Le PDC tient enfin à saluer avec satisfaction le réveil tardif de certains cantons dans ce dossier.

Sion, le 22 mai 2014

Personne de contact : Serge Métrailler, Président du PDCVr

Catégories
Actualites Grand Conseil

Non au sacrifice des familles !

Le Grand-Conseil valaisan a refusé très nettement de péjorer la situation fiscale des familles, malgré des manoeuvres politiciennes regrettables de certains partis.

Le PDC a combattu cette semaine au Grand Conseil deux attaques envers la fiscalité des familles.

Que ce soit pour supprimer la déduction du revenu de 3’000.- pour toutes les familles, quel que soit le mode de garde, ou pour réduire de 300.- à 150.- le rabais d’impôt existant par enfant, aucune majorité n’a pu être trouvée par les motionnaires.

C’est donc un signal clair donné par le Parlement, afin de conserver des conditions fiscales attrayantes pour les familles en Valais.

Le PLR et l’ADG ont oeuvré ensemble, dans une alliance contre-nature donnant une image déplorable de la politique valaisanne, afin de miner les acquis dont bénéficient toutes les familles valaisannes. Ces mesures ayant toujours été soutenue par le PDC, il était difficile d’y voir autre chose qu’une attaque concertée.

Cela étant, le PDC reconnaît que les finances cantonales sont dans une situation difficile et qu’il est nécessaire de trouver des solutions rapidement. Mais ce ne sont en aucun cas les familles qui doivent être les victimes de cette situation.

Un équilibre financier pour le Canton doit être retrouvé, au travers d’une analyse détaillée actuellement en cours.

Nous ne pouvons accepter que les familles soient prises en otage de luttes politiques dépassées.

Sion, le 8 mai 2014

Personne de contact : Serge Métrailler, Président du PDCVr

Catégories
Actualites

Initiatives populaires fédérales

http://www.initiativesfamilles-pdc.ch/

Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage!
 
Aider les familles ! Pour des allocations pour enfant et des allocations de formation professionnelle exonérées de l’impôt!
 
Ils manquent environ 20’000 signatures pour qu’elles aboutissent !
Elles représentent une économie importante sur le revenu d’une famille et beaucoup d’entre nous sommes concernés !
La date fatidique du 3 novembre arrive à grands pas! Si vous désirez avoir de plus amples renseignements ou si vous voulez contribuer à apporter un confort financier important à de nombreuses familles, contactez-nous !!!

Récoltons ces signatures pour un avenir meilleur !!!
 
www.pdc-monthey-choex.ch